L'Histoire du Château du Bouchet

L'Histoire L'Histoire

L’origine de la construction du château est inconnue mais une pièce gallo-romaine à été trouvée à proximité de l’édifice lors de fouilles, effectuées en 1921. Celle ci laisse supposer qu’il y a eu là, très tôt, une habitation.

Sa situation dominant la Brenne sur un rayon de 60 kilomètres, sur la plus haute butte ou terrier ou encore button, permet une situation défensive remarquable et vraisemblablement protectrice de tous les habitants des alentours en cas d’agressions ennemies.
Le premier propriétaire identifié est le seigneur Guy Sénebaud, au 12ème siècle, il était le compagnon d’armes de Philippe-Auguste.
Au 14ème siècle, pendant la Guerre de Cent-Ans, le château devint la propriété  de Pierre de Naillac, puissante famille  de la région du Blanc. La femme de ce nouveau seigneur du Bouchet, livra le château à un chef de bandes, Artaud d’Ussel, allié aux Anglais lesquels y séjournèrent quelques années. Le château a ensuite été repris aux Anglais par Perreau d’Oradour, issu d’une grande famille poitevine et apparentée aux Naillac.
En 1451, le château du Bouchet devient finalement la propriété de la famille Taveau de Mortemer, autre grande famille du Poitou, par mariage de Marie d’Oradour avec Geoffroy Taveau de Mortemer.
En 1519, le château change de propriétaire à nouveau, par mariage, avec la famille Rochechouart de Mortemart qui le conservera durant 3 siècles. Il fut ainsi la propriété de Gabriel de Rochechouart, premier duc de Mortemart, père de Françoise-Athénaïs, la marquise de Montespan, célèbre maîtresse de Louis XIV. En 1789, Victurnien de Mortemart émigre et le château est saisi par les autorités révolutionnaires.
Pierre Huard de La Vignauderie, capitaine des chasses du duc de Mortemart, le rachète en 1796 pour le restituer auduc à son retour en France en 1802. Finalement, le château fut vendu par le duc de Mortemart en mars 1808 au maire de Rosnay, Victor Hérault de la Véronne, dont  descend l'ancien propriétaire, Pierre Gillet.
En 2018, le château du Bouchet entâme une nouvelle vie, avec une nouvelle famille, Les Durand.

 
Vous avez des questions ? Posez-les !
Une agence web et marketing open mind!